Le Mur de L'Atlantique

Le Mur de L'Atlantique en France, Atlantikwall France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Face à face artillerie navale, batteries côtières

Aller en bas 
AuteurMessage
ORION

avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 64
Localisation : Crozon

MessageSujet: Face à face artillerie navale, batteries côtières   Dim 4 Jan 2015 - 18:25

25 JUIN 1944. CHERBOURG



La nécessité de réduire les batteries allemandes de la côte nord du Cotentin est  un impératif majeur pour la prise du port de Cherbourg en ce mois de juin 1944. Côté terre les alliés progressent rapidement vers le nord, butant sur les défenses extérieures de la forteresse, à savoir le point fort des Chèvres, le long de l'axe Cherbourg-Paris. Côté mer, l'amiral Bryant dispose d'une importante force navale pour tenter d'anéantir les canons qui garnissent le littoral. Cette escadre anglo-américaine est forte de 3 cuirassés, 4 croiseurs, 11 torpilleurs, des destroyers et un grand nombre de dragueurs de mines.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les cuirassés Nevada et Texas

Le 25 juin, avec l'appui de 800 appareils, l'escadre partagée en deux groupes, se présente au large de la côte. Le groupe ouest du contre-amiral Deyo avec le cuirassé Névada, 10 pièces de 356 mm, les croiseurs lourds Tuscaloosa 9 canons de 200 mm, et Quincy 9 pièces de 203 mm, des croiseurs  britanniques Glasgow et Enterprise, ainsi que 6 destroyers. Le groupe est est sous les ordres du contre-amiral Barbey avec les cuirassés Texas et Arkansas, ainsi que 5 destroyers.
Face à cette puissante force navale, les Allemands ont l'avantage du camouflage, mais les positions d'artillerie ont depuis longtemps fait l'objet de repérages intensifs et les alliés connaissent le moindre emplacement de canon et la position exacte des batteries côtières. Les pièces allemandes sont néanmoins sous le couvert d'une épaisse couche de béton qui les protège efficacement contre les bombardements aussi bien navals qu'aériens. Le littoral nord Cotentin est d'ailleurs en état d'alerte permanent, et les pièces d'artillerie sont bien pourvues en munitions.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le cuirassé Arkansas

A 30 km du continent ce 25 juin, les marins alliés aperçoivent la fumée des incendies qui ravagent Cherbourg. Du pont des navires on entend le canon gronder. Les alliés décident d'intervenir au plus vite et engagent le combat contre le plus puissant ouvrage de la face nord du Cotentin, la batterie Hamburg à Amfreville dans l'est de Cherbourg, équipée de quatre pièces de 240 mm  SKL/40 d'une portée de 26000 mètres, anciennes pièces de Marine  installés en cuves. Ces cuves doivent recevoir une carapace de béton, mais les casemates ne sont pas achevées. Les travaux d'édification des couvertures bétonnées limitent considérablement le champ de battage des canons. Considérant la situation de la batterie Hamburg, l'amiral américain Barbey fait pénétrer dans la zone de tir allemande les cuirassés Texas et Arkansas avec leur escorte de destroyers, C'était sans compter avec les batteries moyennes,  notamment celle implantée en arrière du Béquet à l'entrée est de Tourlaville, l'ouvrage des Caplains (batterie Brommy), équipée de quatre pièces de 150 mm sous casemates pouvant tirer jusqu'à une distance de 22000 mètres. Elle ouvrira le feu pendant deux heures, entre 10h00 et 12h00.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'une des pièces de 240 mm de la batterie Hamburg à Amfréville

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Batterie Hamburg après la chute de Cherbourg. On voit nettement que la casemate n'est pas achevée, absence de dalle de couverture

Peu après 10h00 du matin, la première salve de la batterie Hamburg tombe au milieu des dragueurs. La seconde touche le destroyer Barton dans le compartiment diesel. A 19000 mètres le Texas arrose le périmètre de la batterie et reçoit en retour un projectile de 240 qui atteint le bloc passerelle, y causant des avaries importantes. A 12h53, le torpilleur O'Brien est touché dans ses oeuvres mortes et 13 marins sont tués sur le coup.
Pendant cette escarmouche ou presque tous les bâtiments américains furent touchés, il ne semble pas que la batterie des Caplains ait réussie à mettre un coup au but, Cependant il est certain que son tir a contribué pour une part au déroutement des forces navales, qui furent contraintes d'effectuer des manoeuvres fréquentes pour éviter les coups directs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La batterie York sur les hauteurs de Querqueville

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'ouvrage des Caplains, batterie Brommy, dans l'est de Cherbourg

le 2eme groupe a engagé pendant ce temps le secteur ouest de Cherbourg. Sur les hauteurs de Querqueville, les artilleurs de la batterie York s'affairent aux 4 pièces de 170 mm SKL/40 sous casemates M272 portant à 27200 m, encadrant dès la première salve les croiseurs alliés. A 13h42, deux projectiles de 170 touchent le Glasgow dans le hangar aviation. L'incendie résultant des impacts oblige le commandant du croiseur à quitter la formation. Les canons de la York sont cependant muselés temporairement par un tir de 320 coups de 152 mm. De son côté, le Névada attaque au 356 un point situé à environ 4000 m dans le sud-ouest de Querqueville. Dans cette zone il n'y a pourtant aucun ouvrage important, mis à part des sites de lancement de V1, et une batterie secondaire de 105 mm axée vers Gréville et le cap de la Hague. N'ayant pas de vues directes sur le large, la batterie d'Ozouville n'est équipée que de deux casemates.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Nevada pilonne les défenses côtières du Cotentin

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La batterie sur voie ferrée d'Auderville Laye, 2x203 mm au cap de la Hague

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le tir de la flotte reprend. 1000 obus de 127 et 110 de 203 mm sont ainsi tirés par le Quincy. Malgré ses blessures, le Glasgow pilonne à nouveau l'ouvrage du Castel-Vendon, 4 pièces de 150 mm SKC/28 sous casemates M272, position occidentale du camp retranché. Près de la côte les destroyers attaquent les redoutes de la grande digue protégeant Cherbourg, et plus particulièrement le fort Central armé de 4 pièces de 94 mm Vickers. La mission de réduire au silence cette position est dévolue au destroyer Emmons qui arrose l'ouvrage de 60 projectiles de 127 mm.
Dans le cap de la Hague, les gros canons sur voie ferrée de la batterie d'Auderville Laye, 2x203 mm portant à 38000 mètres, interviennent en plaçant plusieurs coups au but sur des croiseurs. A Cherbourg, la batterie souterraine de la montagne du Roule, 4x105 mm, tire sans interruption sur les navires qui se rapprochent trop près de la côte.
Vers 13h16, le cuirassé Texas est pris sous le feu allemand et encaisse plusieurs impacts, 1 marin est tué et 10 sont blessés. Les dégâts matériels sont  quant à eux légers. Le Texas parvient à mettre hors d'usage une pièce de 240 mm de la batterie Hamburg. Les trois pièces restantes prennent pour cible l'Arkansas et placent des coups sur les croiseurs. A 14h47 un obus frappe le Texas sans exploser. Les alliés quittent la zone sous un rideau de fumée vers 15h00.
Les dégâts causés aux batteries côtières ne furent pas à la hauteur des unités engagées. Environ 3000 coups furent tirés par les alliés, dont 175 de calibre 305. A Cherbourg la jetée des Flamands est détruite. La riposte allemande fut très efficace et obligea l'ennemi à quitter la zone.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Auderville Laye après la chute de la batterie
Revenir en haut Aller en bas
TARTARIN

avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/03/2014
Age : 68
Localisation : Aix-en-Provence

MessageSujet: Re: Face à face artillerie navale, batteries côtières   Dim 4 Jan 2015 - 18:37

Bonsoir,

Bravo !!!

Cela est une vrai page d'Histoire !!!

TARTARIN


Peu importe que le chat soit rouge ou blanc, l'important c'est qu'il attrape les souris.
TENG XIAOPING
Revenir en haut Aller en bas
Hobby
Admin
avatar

Messages : 2808
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: Face à face artillerie navale, batteries côtières   Dim 4 Jan 2015 - 19:31

Encore des photos historiques ppp
Chapeau pour ces infos.

Ci dessous quelques vues de la position aujourd'hui

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Alors que ... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Hobby le Dim 4 Jan 2015 - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lemurdelatlantique.lebonforum.com
labrax

avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 16/09/2012
Age : 58
Localisation : charente maritime

MessageSujet: Re: Face à face artillerie navale, batteries côtières   Dim 4 Jan 2015 - 19:51

Merci ORION
Très intéressant. ça c'est du post.
Revenir en haut Aller en bas
ORION

avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 64
Localisation : Crozon

MessageSujet: Re: Face à face artillerie navale, batteries côtières   Dim 4 Jan 2015 - 20:38

Belles plateformes Hobby. Il est dommage que, le site soit si dégradé. J'ai essayé de trouver le souterrain d'Auderville Laye, il ne doit pas se trouver très loin de la batterie, mais impossible de mettre la main dessus.
Revenir en haut Aller en bas
morin etienne belfra

avatar

Messages : 3569
Date d'inscription : 08/10/2012
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Face à face artillerie navale, batteries côtières   Dim 4 Jan 2015 - 20:45

quelque photo prise pendant le conflit lors d'un reportage sur la E battery 685

Bunder Archive

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


{-----------------------------------------------------------------------------------------------}
 

un Homme de basse condition qui se comporte avec arrogance et orgueil est copieusement détesté
un Homme de grande condition qui se comporte avec modestie est hautement respecté.
Revenir en haut Aller en bas
Hobby
Admin
avatar

Messages : 2808
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: Face à face artillerie navale, batteries côtières   Dim 4 Jan 2015 - 21:30

Belles et rares photos qui permettent de voir la position en bon état. Merci Etienne.

Pour Orion voici quelques photos du souterrain D'Auderville que j'ai visité y'a 2 ans
Il se trouve pas loin de la, le long de la route, mais je ne me souviens plus où exactement No

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Alors que ... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://lemurdelatlantique.lebonforum.com
dirk peeters belfra

avatar

Messages : 2653
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 58
Localisation : Anvers

MessageSujet: Re: Face à face artillerie navale, batteries côtières   Dim 4 Jan 2015 - 21:37

c est la Alain
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
morin etienne belfra

avatar

Messages : 3569
Date d'inscription : 08/10/2012
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Face à face artillerie navale, batteries côtières   Dim 4 Jan 2015 - 21:51

il faut prendre la route qui mène a la baie d'ècalgrain. il se trouve sur le bord de la route a droite,par contre je crois qu'il l'on fermer pour le chiroptère Suspect


{-----------------------------------------------------------------------------------------------}
 

un Homme de basse condition qui se comporte avec arrogance et orgueil est copieusement détesté
un Homme de grande condition qui se comporte avec modestie est hautement respecté.
Revenir en haut Aller en bas
Köln
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 2972
Date d'inscription : 13/09/2012
Age : 46
Localisation : Panzerwerk II

MessageSujet: Re: Face à face artillerie navale, batteries côtières   Dim 4 Jan 2015 - 22:13

Salut ,
Merci Orion pour ce splendide reportage !! C'est vraiment un plaisir que de te lire....!!
A plus.....
KÖLN


« Je suis toujours prêt à apprendre, bien que je n'aime pas toujours qu'on me donne des leçons.  »
Winston Churchill .
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Hobby
Admin
avatar

Messages : 2808
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: Face à face artillerie navale, batteries côtières   Mar 6 Jan 2015 - 22:01

Merci Dirk Et Etienne lrl
Y'a 2 ans les entrées principales et le couloir central étaient accessibles par contre les couloirs perpendiculaires étaient grillagés.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Alors que ... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://lemurdelatlantique.lebonforum.com
ORION

avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 64
Localisation : Crozon

MessageSujet: Re: Face à face artillerie navale, batteries côtières   Mar 6 Jan 2015 - 23:03

Bonjour ou plutôt bonsoir
Quelqu'un a un plan de ces souterrains. Allemands ou pas? Merci
Revenir en haut Aller en bas
morin etienne belfra

avatar

Messages : 3569
Date d'inscription : 08/10/2012
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Face à face artillerie navale, batteries côtières   Mar 6 Jan 2015 - 23:22

oui tout est allemand.l'ouvrage a était mesurer il y a quelque année.sur le déboucher en haut de la falaise les allemands on extrait du granits pour y implanter certainement d'autre ouvrage.


{-----------------------------------------------------------------------------------------------}
 

un Homme de basse condition qui se comporte avec arrogance et orgueil est copieusement détesté
un Homme de grande condition qui se comporte avec modestie est hautement respecté.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Face à face artillerie navale, batteries côtières   

Revenir en haut Aller en bas
 
Face à face artillerie navale, batteries côtières
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Heures de face à face en foco : pavé dans la mare ?
» Le face à Face avec Dieu est proche
» Décompte heures de face à face et heures sup
» heures de face à face pédagogique et grippe A
» FACE A FACE AVEC LE LIVRET 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Mur de L'Atlantique :: Bunker :: Basse Normandie-
Sauter vers: