Le Mur de L'Atlantique

Le Mur de L'Atlantique en France, Atlantikwall France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Festung Saint.Malo 3 La pointe de La Varde Ra 109

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ORION

avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 63
Localisation : Crozon

MessageSujet: Festung Saint.Malo 3 La pointe de La Varde Ra 109   Jeu 8 Jan 2015 - 5:43

FESTUNG ST.MALO 3

L'ouvrage de LA VARDE Ra 109

Située sur un promontoire à l'est de la ville de Saint.Malo culminant à 32 m N.G.F., la pointe de La Varde est à elle seule une unité historique et architecturale. Elle complète utilement la défense d'un rivage que l'homme à toujours souhaité soustraire à la mane étrangère, notamment autour des grands ports, à des époques variées.
La pointe de La Varde, à l'extrème est de la chaussée du Sillon, ferme la grande plage de St.Malo. La vue y est très étendue vers l'ouest sur la cité malouine et vers l'est sur la pointe de Meinga, vers le large sur les îles de Cézembre et les Haies de la Conchée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'ancien fort Vauban de l'Arboulé est occupé par les Allemands en 1942. Les travaux d'édification des bunkers vont se dérouler jusqu'en 1944 sous le contrôle du 9eme Festung Pionier Stäb dont le secteur délimité s'étend d'Avranches à St.Brieuc.
Le Baustelle (chantier) LA VARDE, compte tenu de sa situation, nécessite des aménagements particuliers pour l'approvisionnement en matériaux. Une voie métrique est mise en place ainsi qu'un acqueduc pour acheminer l'eau nécessaire à la construction des casemates. Sur le site deux emplacements sont retenus pour le Stutzpunkt Ra 109, qui dépend du Kusten VerteidiGungsbereich Gr.Rance. Le premier site comprend le réaménagement de l'ancien fort comme poste de commandement de l'Abteilung, avec 6 bunkers (R.112, R.502, R.506, R.600 Mod, R.622 Mod) protégés par 4 tobrouks placés dans les bastions du fort, un en flanquement du fossé est et un autre tobrouk pour mortier ou mitrailleuse lourde près du bastion sud-ouest. Le second s'étale le long de la face ouest, cheminant autour d'un réseau de tranchées avec 4 casemates et un tobrouk pour mitrailleuse, en fermeture vers la pointe (R.120, R.611, R.622, R.653).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'ouvrage est englobé dans la festung St.Malo commandée par le colonel Andreas von Aulock
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Constructions accolées à l'ancien fort de l'Arboulé:
Bloc1, casemate type R.600 destinée à recevoir un canon de 50 et axé au 170°. Elle couvre la plage du Minihic et celle de Rochebonne.
Il s'agit en fait d'une cuve R.600 montée sur un abri-soute R.655, et pour des besoins tactiques, recouverte d'une carapace de béton qui laisse à penser au premier coup d'oeil à un bloc R.667. L'ensemble comporte en sous-sol un local à munitions d'une capacité de 2000 coups, et une salle pour les servants de la pièce, un sous-officier et 5 hommes, et a conservé ses portes blindées 19.P7 et 434 PO1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Embrasure de tir de la casemate R.667

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'angle du bloc de commandement R.502 et son tobrouk pour mitrailleuse juste en avant de la poterne d'accès à la cour intérieure du fort

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vue des douves du fort de L'Arboulé et de la contrescarpe côté est. Dans la muraille gauche apparaît à l'angle du bastion, le bloc de commandement R.502 dont les entrées donnent dans la cour intérieure. Au fond et à droite on distingue la casemate R.506 pour pièce de 47 Skoda.

Bloc2. Ayant les mêmes fonctions que le bloc 1, cette casemate R.667 pour canon de 50 sur affût barbette, permettait un débattement de 60° en azimuth et de -9 à +15° en élévation. Axé au 180 il couvre le Minihic et Rochebonne, assurant la protection de La Varde vers le sud-sud-ouest.

Pièce de 50 mm KwK: Pièce provenant à l'origine de chars Panzer, PzIII, elle fut adaptée à la défense côtière et pourvue d'un blindage double épaisseur. Un grand nombre d'exemplaires furent installés dans de petites cuves et sous casemates pour assurer la défense rapprochée de points-d'appui, le flanquement de plages ou la protection de batteries.

Bloc7. Issue de la série des plans du Westwall, cette casemate R.112 est armée de deux mitrailleuses sMG.34 sur rotule et sous cloche blindée, balayant d'un feu nourri tout le terre-plein en avant du fort. En fait ce bunker, par sa position stratégique, interdisait toute pénétration à l'intérieur du point-d'appui et permettait l'observation arrière par vision directe (diascope) et périscopique. Une 3eme arme automatique enclavée dans une rotule balayait le fossé du fort en direction du bloc antichars 6.
Le R.112 de La Varde était encore en assez bon état en 1995. Des traces de carrelage sur les sols datant de l'époque, des tuyauteries pour système de ventilation contre les gaz, des portes blindées etc. Les obturateurs de créneaux et les rotules ont été depuis longtemps prélevés par les ferrailleurs d'après-guerre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le bloc R.506 fermant l'accès de la pointe de son canon de 47 Skoda à rotule

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bloc8. R.502 bunker-abri pour deux groupes de combat. Situé dans la cour du fort, sa construction partiellement enclavée a nécessité la destruction de la courtine est entre le corps de garde et le bastion  sud-est. Il fonctionne ici comme  poste de commandement de la place. L'agencement intérieur comprend deux grandes pièces et un petit local en puits surmonté dans la version d'origine, d'une coupole d'observation (absente ici).

Bloc5 .R.622 accolé à la contrescarpe nord, cet abri-usine est issu du 622 qui est à l'origine un abri pour deux groupes de combat (20 hommes). Un tobrouk en toiture et un garage ont été incorporés dans la construction. Cette opetite usine est cloisonnée intérieurement avec des briquettes dont il ne subsiste que des vestiges sur le sol. Il possède une cuve à eau et des groupes électrogènes.

Bloc 3 et 4
Ces casemates R.611 étaient destinées à recevoir chacune une pièce mobile de 105 mm. Le bloc 3 est de conception simplifiée en rapport avec la configuration de la cour intérieure du fort. Sortie possible de la pièce par l'arrière pour un tir sur 360°. 64 exemplaires construits dont 2 pour La Varde, 2 soutes à munitions (850 coups complets) et une chambrée pouvant abriter un équipage de 9 hommes. Contrairement au bloc 4, la casemate intérieure au fort ne possède pas de mur de flanquement, mais sa constructiojn, elle aussi enclavée, a nécessité un terrassement de 2360 m3. Le bloc 4 situé à une vingtaine de mètres du bastion nord-ouest, est protégé sur ses arrières par un mur de flanquement pourvu d'un tobrouk pour une mitrailleuse et d'une caponnière de défense rapprochée (terrassement 700 m3, béton 1330 m3, ferraillage rond 63 tonnes, ferraillage profilé 15,6 tonnes). Le réseau de tranchées creusé dans le rocher débouche sur un autre ouvrage à vocation d'abri. Ces deux casemates sont axées vers la grande plage et la vieille ville de St.Malo.
R.611 parc d'artillerie:
7,5 cm Kanone
10,5 cm Kanone
10,5 cm Haubitzen
10,7 cm K 352 (r)
12 cm K370 (b)
12,2 cm sFH 396 (r)
123,2 cm K390 (r)
15 cm sIG33
15 cm sFH18
15 cm sFH25 (t)
15,2 cm KH 433/1 (r)
15,5 cm K425 (f)
15,5 cm sFH414 (f)
15,5 cm K432 (b)

Bloc6. Regelbau 506, désigné sous l'appellation de Schartenstrand für 4,7 cm Festung-Pak. Cette casemate à la jonction des fossés nord et est, sert au flanquement de la position et à la défense de la route d'accès au fort. Elle est armée d'un canon d'origine tchèque Skoda de 4,7 cm Pak à rotule, et d'une mitrailleuse. Soute à munitions de 1000 coups.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les dessus du bloc R.112 et sa cloche blindée à 6 embrasures, en avancée extrême de la pointe. L'ouvrage est implantée dans la contrescarpe à l'angle des fossés est et sud. Il assure la couverture de ces fossés.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La première casemate R.611 pour canon de 105 vue de l'arrière. On notera le large accès au couloir central fermé par sa porte blindée, puis sur la droite la caponnière de flanquement et l'accès au tobrouk pour mitrailleuse en toiture.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La cour intérieure du fort. A droite les anciennes cuisines. Au premier plan et sur la gauche, l'une des deux grosses casemates R611 Mod pour pièce de 105. En arrière plan derrière la 611 les latrines implantées contre la muraille nord-ouest.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vue intérieure de l'une des casemate R.611 au niveau du couloir central. Cette photo est prise depuis la chambre de tir et dans l'axe du couloir dont on distingue dans le mur de droite l'accès aux soutes à munitions.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le bunker R.622, abri à personnel dans la contrescarpe. Cet ouvrage a été modifié pour servir de centrale électrique.

Constructions externes à l'ancien fort de l'Arboulé:
R.622 avec ses deux tobrouks complètement dévasté par les bombardements.
R.653 prévu pour abriter une pièce de 50 KwK sur affût barbette, cette casemate est axée vers l'anse du petit port à l'est. Servie par 6 hommes, sa soute à munitions peut contenir jusqu'à 2000 coups complets. Son agencement comprend une chambre de tir avec mur de lanquement en aiele vers la base de la pointe, une soute à munitions, une chambrée pour l'équipage, une caponnière de défense rapprochée et un tobrouk pour mitrailleuse. Le bloc a été dévasté par des explosions internes, probablement lors d'essais d'explosifs.
R.120 . Dernière construction de la pointe, cet observatoire à coupole blindée fait partie intégrante de l'organisation de la 346eme division d'infanterie avant son remplacement par la 77eme DI. Elle permet de régler le tir, compte tenu de sa position privilégiée, non seulement des pièces de La Varde, mais également de celles des batteries II/403, II/405 et Kullack (La Richardais, Les Ormeaux et Saint.Coulomb).

Cette coupole d'observation qui n'était pas à l'origine prévue pour la conduite des tirs sur buts marins (Elle est de la classe Westwall) possède un périscope à grossissement x10 et quatre épiscopes, l'ensemble pour une vision sur 360°. Le champ horizontal de l'épiscope est de 7°, en élévation + ou - 15°.

Rappel de l'armement général:
Mitrailleuses: 6 en tobrouks et 6 en défense de blocs
Mitrailleuses cuirassées: 2
Mitrailleuses à rotule : 2
Mitrailleuses jumelées, ou mortier: 1
Artillerie: 2 x  105 - 3 x 50 - 1 x 47

L'ouvrage pouvait être contre-battu par les batteries de la festung St.Malo dans le cas d'une attaque délibérée contre ses installations, notamment par les positions de Cézembre 6x194, La Brousette 4x100, La Ville-es-Meniers 6x155, La Richardais 6x122, et probablement une pièce mobile de l'ouvrage du Grand-Bey.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le bloc R.622 extérieur au fort complètement démoli par les bombes et les obus. Le béton est fissuré et ne tiens plus que par l'armature métallique de l'ouvrage devenu dangereux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le bunker R.120 et sa cloche d'observation d'artillerie en 1987

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'ouvrage R.120 porte les stigmates du passé

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après de nombreux bombardements et de violents combats à Paramé et St.Servan, l'artillerie américaine entre de nouveau en action contre les points forts de St.Ideuc et LA VARDE le 9 août 1944. Vers le mileu de l'aprés-midi les liaisons téléphoniques sont coupées. Les tirs deviennent plus denses et la ville intra-muros est la proie des flammes. Le 10 août les alliés avancent rapidement vers la ville close. Au fort de La Varde la garnison supporte tant bien que mal la bourrasque qui creuse d'immenses cratères et défonce le béton. Les hommes ont vu leurs rangs grossir avec l'arrivée d'unités provenant de Rothéneuf. L'artillerie US pilonne les anciennes murailles du fort Vauban sans toutefois causer de sérieux dommages aux bunkers, le tir étant parfois trop court. Guidés par un habitant proche de la pointe, les servants des grosses pièces ajustent leur tir qui devient plus précis. Ils sont arrêtés pour laisser le champ libre à une attaque de sénégalais commandés par le lieutenant Cormier. L'attaque échoue sur les hauteurs est de La Varde, les soldats étant sous le feu constant des mitrailleuses. 3 sections américaines sont appelées en renfort.
12 août, nouvel assaut contre les blockhaus de la pointe et nouvel échec. Les mitrailleuses allemandes d'une redoutable efficacité ne laissent personne approcher, d'autant qu'elles bénéficient de l'appui indispensable d'un canon de 47 mm Skoda à rotule qui bloque l'accès à l'ouvrage. Les assaillants sont contraints de battre en retraite.
Le 13 août, la garnison bénéficie de l'appui d'artillerie de l'île de Cézembre. Les alliés installent alors sur les hauteurs dominant la pointe des mortiers lourds et des pièces de 155 mm. L'aviation attaque de nouveau mais la garnison, malgré des destructions importantes, se défend encore avec ses armes automatiques. L'assaut est finalement donné et les hommes avancent en rampant vers les réseaux de barbelés, ils amènent avec eux des lance-flammes. Un drapeau blanc est enfin hissé, la garnison de La Varde capitule. On y fait 106 prisonniers dont 4 officiers.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Image d'archives de la casemate 667. Normalement elle est équipée d'une pièce de 50, mais il subsiste quelque doute à la vue de la gueule du tube qui fait plus penser à un canon Pak?
Revenir en haut Aller en bas
dirk peeters belfra

avatar

Messages : 2653
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : Anvers

MessageSujet: Re: Festung Saint.Malo 3 La pointe de La Varde Ra 109   Jeu 8 Jan 2015 - 6:26

le 611 n a pas une defense arriere
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
le 622 est completement modifié
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
est que le deuxieme 622 n est pas une 621 ?
quelqu un a des photos interieur ?
et le 600 a recu pour sa cuve une chapeau comme un 667
Tres belle
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dirk
Revenir en haut Aller en bas
ORION

avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 63
Localisation : Crozon

MessageSujet: Re: Festung Saint.Malo 3 La pointe de La Varde Ra 109   Jeu 8 Jan 2015 - 6:50

Hihi, je reconnais Monsieur Plans, merci Dirk
Revenir en haut Aller en bas
dirk peeters belfra

avatar

Messages : 2653
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : Anvers

MessageSujet: Re: Festung Saint.Malo 3 La pointe de La Varde Ra 109   Jeu 8 Jan 2015 - 6:54

Dan vous avez des photos interieur du deuxieme 622 ?ou 621 ?
Dirk
Revenir en haut Aller en bas
ORION

avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 63
Localisation : Crozon

MessageSujet: Re: Festung Saint.Malo 3 La pointe de La Varde Ra 109   Jeu 8 Jan 2015 - 7:00

Non dirk, désolé, j'ai pris ces photos en 1987 et je n'étais pas encore un accro des fortifs
Revenir en haut Aller en bas
morin etienne belfra

avatar

Messages : 2945
Date d'inscription : 08/10/2012
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Festung Saint.Malo 3 La pointe de La Varde Ra 109   Jeu 8 Jan 2015 - 7:03

c'est un 621 dirk.

voila le document et je l'ai mesurer entre les portes trop court pour un 622.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

un plan de 2007 mesurer avec alban le festungman de st malo  Wink il est èquiper d'une ventilation simplifier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


{-----------------------------------------------------------------------------------------------}
 

un Homme de basse condition qui se comporte avec arrogance et orgueil est copieusement détesté
un Homme de grande condition qui se comporte avec modestie est hautement respecté.


Dernière édition par morin etienne belfra le Jeu 8 Jan 2015 - 7:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dirk peeters belfra

avatar

Messages : 2653
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : Anvers

MessageSujet: Re: Festung Saint.Malo 3 La pointe de La Varde Ra 109   Jeu 8 Jan 2015 - 7:04

OK Dan
mais tes photos sont super
je les adore de 1987 ... bien avant les miennes
Peut etre un autre a photos d interieur ?
Revenir en haut Aller en bas
dirk peeters belfra

avatar

Messages : 2653
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : Anvers

MessageSujet: Re: Festung Saint.Malo 3 La pointe de La Varde Ra 109   Jeu 8 Jan 2015 - 7:41

J ai trouvé deux photos de moi pour le 621
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vous voyez l enorme defence de l entree je veut bien voir le plaque de l interieur
Dirk
Revenir en haut Aller en bas
Hobby
Admin
avatar

Messages : 2770
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: Festung Saint.Malo 3 La pointe de La Varde Ra 109   Jeu 8 Jan 2015 - 8:41

Encore un excellent reportage mais les lieux ont bien changés aujourd'hui car ravagés par les tags !!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Alors que ... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://lemurdelatlantique.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Festung Saint.Malo 3 La pointe de La Varde Ra 109   

Revenir en haut Aller en bas
 
Festung Saint.Malo 3 La pointe de La Varde Ra 109
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le culte de saint Malo à Agnetz (Oise)
» Saint-Malo
» 2010: le 10/08 à 23H - phénomène lumineux - saint malo (35)
» recherche opérée sur saint malo (35)
» [5e]Sortie scolaire à St Malo: que faire? que visiter?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Mur de L'Atlantique :: Bunker :: Bretagne, Côtes nord-
Sauter vers: