Le Mur de L'Atlantique

Le Mur de L'Atlantique en France, Atlantikwall France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hobby
Admin
avatar

Messages : 2778
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   Ven 10 Mar 2017 - 10:26

Devant l'avancée Allemande en 1940 l'état Français décide d'évacuer en catastrophe par le port de Brest plus de 1000 tonnes des réserves d'or de la banque de France vers Dakar.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une partie de cet or a'til un lien avec l'affaire Troadec ?

On ne le saura sans doute jamais mais  il est probable que le magot découvert dans un immeuble de Brest et à l'origine du drame de ces derniers jours soit une petite partie détournée des stock de la banque de France qui on été évacuées avant une spoliation allemande assurée



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lemurdelatlantique.lebonforum.com
danieldu17

avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 47
Localisation : charente maritime

MessageSujet: Re: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   Ven 10 Mar 2017 - 12:47

C'est loin d'être idiot ce que tu dis,mais on ne le saura jamais...
Revenir en haut Aller en bas
TARTARIN

avatar

Messages : 1697
Date d'inscription : 04/03/2014
Age : 67
Localisation : Aix-en-Provence

MessageSujet: Re: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   Ven 10 Mar 2017 - 18:54

Bonsoir,

Pour en savoir un peu plus, Archives Départementales du Finistère, il doit y avoir forcément quelque chose...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

TARTARIN


Peu importe que le chat soit rouge ou blanc, l'important c'est qu'il attrape les souris.
TENG XIAOPING
Revenir en haut Aller en bas
RoBunker
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 3149
Date d'inscription : 14/09/2012
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   Sam 11 Mar 2017 - 7:57

Bonjour,
TARTARIN a écrit:
Bonsoir,

Pour en savoir un peu plus, Archives Départementales du Finistère, il doit y avoir forcément quelque chose...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

TARTARIN
Forcément quelque chose, sur quoi? L'évacuation de l'or de la banque de France, y a des chances, bien que ça ne soit pas là qu'il doit y avoir le plus d'info la dessus, surement plus de choses aux archives nationales.
Par contre des infos sur le fait qu'une partie de cette or ait pu être détourné, ça j'en doute fort. D'ailleurs est-ce vraiment arrivée? C'est une hypothèse émise par un membre de la famille, mais rien ne garantie que l'or dont il est question dans cette affaire proviennent de la Banque de France.

L'évacuation de l'or de la Banque de France en 1940 est quelque chose de connu, d'ailleurs il y a eu plusieurs départs et pas que de Brest (avis aux chasseurs de trésors sii ).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A propos, il n'y a pas eu que l'or de la Banque de France d'évacué, la plupart des pays européens envahis on fait la même chose. Faudrait que je replonge dans ma doc, Navires & Histoire a fait des articles sur ces évacuations.


Cordialement

Ro, Thomas, Titus

C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.
Revenir en haut Aller en bas
Hobby
Admin
avatar

Messages : 2778
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   Sam 11 Mar 2017 - 8:43

400 kg d'or ont disparu pendant son exil forcé de 6 ans.
C'est pas grand chose sur la quantité totale.

Est ce une partie de l'or de l'affaire Troadec ? C'est peu probable mais le quartier de Recouvrance à Brest, c'est jamais un quartier qu'a senti la richesse bien au contraire...

Cacher de l'or derrière les briques de son appartement de Recouvrance c'est forcément pas une action engagé par un honnête travailleur qui planque ses économies.

Si c'était un héritage le mec ne les aurai pas caché dans son appart il se serait barré pour s'acheter une maison au bord de mer.

Après l'enquête nous en dira surement plus car c'est pas difficile de retrouver l'identité de la personne qui habitait dans cet appartement pendant la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
http://lemurdelatlantique.lebonforum.com
Sillage

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 02/05/2014
Age : 35
Localisation : SAINT GILLES CROIX DE VIE

MessageSujet: Re: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   Sam 11 Mar 2017 - 11:46

Une femme vient de signaler que c'était son grand-père qui avait récupéré l'or au fond du port avec des amis. Avant de le cacher le temps de la guerre puis d'avoir peur des poursuite à la fin de celle-ci. Est-ce vrai, je n'en sais rien mais c'est plausible.

Si les familles des 3 comparses se manifestent, ça accréditerait cette histoire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce qui m'étonne c'est qu'on a aucune histoire informant de plongeurs qui auraient tenté de récupérer l'or juste après la chute dans l'eau. C'était pourtant le plus simple.


"Il y a 2 choses qui sont infinies, l'univers et la bêtise humaine. Quoique pour l'univers je n'en suis pas sûr"
Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Hobby
Admin
avatar

Messages : 2778
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   Sam 11 Mar 2017 - 18:17

Merci Sillage pour cet article qui  recoupe mon hypothèse


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mythe ou réalité ? Pour Colette (*), cela ne fait aucun doute : l'or découvert puis volé par le père de Pascal Troadec, dans un immeuble de Recouvrance, à Brest, a bel et bien existé. Et pour cause : c'est son père qui a remonté du fond du port de Brest les lingots tombés à l'eau, lors du chargement du trésor de la Banque de France, en juin 1940, pour le soustraire aux mains des Allemands. Quand une enquête criminelle s'entrechoque avec une histoire familiale, « ça perturbe sacrément ». Colette, 61 ans, a failli s'étouffer devant son café, hier matin. « Lorsque j'ai lu que la mère de Pascal Troadec évoquait un trésor découvert par son mari, dans un immeuble de Recouvrance, de l'or qui était tombé dans le port pendant la guerre, mon sang n'a fait qu'un tour ! », explique-t-elle.

Ce trésor est devenu le mobile du quadruple assassinat de la famille d'Orvault (44). À lire sur le sujet Affaire Troadec. L'or volé de la rade de Brest ? « Je me suis dit que c'était l'histoire de mon père, racontée là ! », s'exclame cette jeune grand-mère, qui est née et vit toujours dans un petit village du pays de Landerneau-Daoulas.

« Ces 50 kg d'or, c'est Joseph (*) mon père, avec trois amis, qui les ont remontés du fond du port de Brest, en juin 1940, quelques jours après que tout l'or de la Banque de France est parti par bateaux ».

Alors, pour Colette, lire que cette histoire serait « un mythe », que cet or n'aurait jamais existé, c'est tout simplement impossible. « Mon père, en 1940, avait 22 ans. Il vivait chez sa tante Jeanne, à Recouvrance, sa mère et son petit frère avaient quitté Brest pour se réfugier à la campagne. Il était assez actif dans la Résistance. Le bruit a rapidement couru, dans ce milieu, qu'une caisse d'or était tombée dans le port.

Ils ont mis peu de temps à découvrir l'endroit, quai de Laninon, où elle était tombée. Une nuit, ils sont allés la chercher. Deux ont plongé, deux ont guetté, dont mon père. En moins d'une heure, ils l'ont remontée à la surface ».

Caché dans le jardin de la tante Jeanne... Colette raconte cette histoire qu'elle connaît par coeur : « C'est devenu notre épopée familiale, celle que mon père racontait, pendant les repas de famille, bien longtemps après la guerre (elle est née dix ans après l'armistice, NDLR), comme un de ces faits héroïques que seules les périodes troubles peuvent engendrer ». Joseph et ses copains chargent le trésor sur leur moto, et décident de le cacher « dans le jardin de tante Jeanne », sous un stock de bois.

À lire sur le sujet Le tour de la question. Derrière l'affaire Troadec, l'or volé de la banque de France ? « À aucun moment, il n'a été question de se servir de cet or. Mon père nous a raconté que les lingots, de toute façon, étaient numérotés. Son idée, c'était de le sauver des Allemands ». Le butin restera plusieurs années sous le bois de chauffage de la tante Jeanne. « Si elle avait su ça, elle en aurait fait un infarctus ! », assure Colette. « Il aurait mieux fait de le laisser au fond du port » Reste qu'à la fin de la guerre, une enquête est menée pour retrouver l'or manquant. La Banque de France demande à la Marine de faire des recherches. Un bateau-pompe aspire la boue, sous le quai de Laninon et des scaphandriers inspectent la zone. « Mon père et ses copains ont paniqué. Ils se sont dit qu'ils risquaient de se retrouver en prison, qu'ils auraient du mal à justifier leurs intentions, poursuit Colette. Ils ont donc décidé de se débarrasser de l'or, en le déposant, une nuit, dans un immeuble désaffecté de Recouvrance.

En espérant que d'autres le retrouvent. C'était une façon de se débarrasser du bébé ! ». À lire sur le sujet Notre direct Colette ne peut jurer qu'aucun ne s'est servi mais sait que son père « n'aurait jamais fait ça ». « Si ça avait été le cas, on aurait été plus riches ! », sourit-elle avec douceur.

Aujourd'hui, elle espère que les familles des trois autres comparses oseront, elles aussi, sortir de leur réserve, si tant est que le secret ait perduré chez elles. Elle aimerait aussi comprendre pourquoi l'or a mis autant de temps à être découvert, jusqu'à ce que le père Troadec le mette au jour, en 2006. Mais ce qui bouleverse Colette, c'est surtout l'issue tragique de cette histoire : « À mes yeux, cet or faisait de mon père un héros. Quand je vois ce qu'il a engendré comme horreurs, je me dis que peut-être, mon papa aurait mieux fait de le laisser au fond du port ». * Prénoms d'emprunt

© Le Télégramme - Plus d’information sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Moi ce qui m'étonne c'est comment ces 4 personnages ont pu aller devant le quai de Laninon plonger pour récupérer le magot alors que les navires Français étaient déja bombardés par l'aviation Allemande et que les troupes Allemandes s’apprêtaient à entrer dans Brest ?
De plus ils auraient eu l'info car un des gars était "très actif dans la résistance"... en juin 40... a part les cadets de Saumur y'avait pas grand monde à résister...
De plus ils auraient redéposé les lingots dans un immeuble désaffecté de recouvrance et il aurait fallu attendre 75 ans pour qu'un ouvrier  les trouve... pourquoi ne pas les ramener aux autorités en expliquant leur démarche ?  
L'histoire de Colette me semble quelque peu olé olé, mais bon l'important c'est que les autorités enquêtent sur l'origine de cet or.
On en saura surement plus dans les jours à venir


Dernière édition par Hobby le Sam 11 Mar 2017 - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lemurdelatlantique.lebonforum.com
Hobby
Admin
avatar

Messages : 2778
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   Sam 11 Mar 2017 - 18:52

Après vérification les derniers bateaux Français ont quittés Brest le 18 juin à 18h30 et les Allemands sont arrivés à Brest le 19 au matin.
Y'a donc bien un créneaux pendant la nuit où la récupération de l'or était possible !!
.
Revenir en haut Aller en bas
http://lemurdelatlantique.lebonforum.com
Sillage

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 02/05/2014
Age : 35
Localisation : SAINT GILLES CROIX DE VIE

MessageSujet: Re: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   Sam 11 Mar 2017 - 19:24

Ils disent y être allé quelques jours après leur chute donc, suivant vos recherches, quand les allemands étaient là. Ce qui expliquerait que 2 d'entre eux aient plongés tandis que 2 autres montaient la garde).

Pour le côté résistance ça m'a aussi étonné et puis une histoire comme ça, ça devait s'entendre partout dans la ville. Si l'histoire est vraie, je mettrais plutôt ça sur le compte d'une déformation au fur et à mesure du temps avec l'amalgame de plusieurs éléments durant la guerre.

Pour rendre les lingots ils disaient craindre qu'on ne croient pas leurs intention d'origines ce qui peut se comprendre. A moins que leurs intentions d'origine n'étaient pas celles que l'on entend ce qui leur auraient donné encore plus de craintes.

Quand au fait de le planquer pour que d'autres le trouve (et en espérant que ces derniers le rendent à la France), je trouve que c'est une drôle de stratégie. Il aurait été plus pratique de le planquer et d'envoyer un mot, avec les coordonnées, à l'administration.

Mais tout ça reste à vérifier. En tout cas je ne serais pas étonné, qu'un jour, ils en fassent un film.


"Il y a 2 choses qui sont infinies, l'univers et la bêtise humaine. Quoique pour l'univers je n'en suis pas sûr"
Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Hobby
Admin
avatar

Messages : 2778
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   Sam 11 Mar 2017 - 19:46

Oui je suis assez d'accord avec ce que tu dis et mon hypothèse est celle ci :

Les gugusses apprennent ou voient la chute de la caisse dans le port.
Ils reviennent le 18 juin au soir après le départ des bateaux et raflent le magots qu'ils planquent chez mémé.
A la suite ils se rendent comptent du marquage et numérotage des lingots mais pas équipés pour les faire fondre ils décident de les planquer pour du longs termes chez l'un d'eux derrière les briques de son appart histoire que tout ça se tasse.
Après c'est possible que le proprio ou locataire de l'appart à casser sa pipe sans rien dire de sa planque et que l'artisan plâtrier les découvre par hasard il y'a quelques années.

De toutes manières si l'artisan plâtrier était déclaré cela ne devrait pas être TROP compliqué de retrouver sur ses factures l'adresse de ce logement et de remonter à son occupant en 1940.

Mais bon la petite histoire du "je vais sauver sous les bombardements à 10h00 de l'arrivée des Allemenands, l'or Français pour le planquer le temps de la guerre puis le rendre à la patrie à la libération"... là... J'ai du mal....
Revenir en haut Aller en bas
http://lemurdelatlantique.lebonforum.com
RoBunker
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 3149
Date d'inscription : 14/09/2012
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   Sam 11 Mar 2017 - 20:27

Bonsoir,

Moi ce qui m'étonne c'est que des lingots soit tombé dans l'eau. Faudrait que je regarde les articles que j'ai lu, mais les chargements se faisait sous le contrôle d'au moins un membre de la Banque de France, les lingots étant enfermé dans des caisses ou des sacs...


Cordialement

Ro, Thomas, Titus

C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.
Revenir en haut Aller en bas
Sillage

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 02/05/2014
Age : 35
Localisation : SAINT GILLES CROIX DE VIE

MessageSujet: Re: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   Sam 11 Mar 2017 - 20:37

Combien pesait une caisse ? Une caisse de 50 kg ça pourrait le faire. Ou 2 de 25 kg ?


"Il y a 2 choses qui sont infinies, l'univers et la bêtise humaine. Quoique pour l'univers je n'en suis pas sûr"
Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
RoBunker
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 3149
Date d'inscription : 14/09/2012
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   Sam 11 Mar 2017 - 20:44

Texte extrait du lien posté plus haut.

M. Gontier est le contrôleur principal de la Banque de France, responsable du transport outre-mer. La région dont il est question au début est à 75km de Dakar ou se trouve le camp de Thiès.

Erreur de plume ou vol ?
Gontier doit résoudre bon nombre de problèmes. Il craint pour la conservation des colis ; la région est infestée de termites. L’or doit-il rester à Thiès ou faut-il songer à l’acheminer autre part ? Il propose de faire construire des bâtiments « en dur », en béton. Mais à quel endroit ? Thiès, Bamako ou Kayes ?
Les pointages commencent. Très vite, il s’aperçoit que les 20 tonnes manquantes ne sont qu’une erreur de plume. Gontier respire et peut, à la mi-octobre, commencer à y voir un peu plus clair. Sur les 22 669 caisses et sacoches embarquées à Brest et à Lorient, 211 colis ont été reconnus en mauvais état à Thiès. De nombreuses caisses, confectionnées à la hâte, sans protection intérieure sont arrivées fendues, laissant parfois échapper des pièces. Quelques disparitions sont alors constatées.
Sur le navire El Kantara, 166 pièces d’or ont « glissé » hors de leur sacoche. Deux marins inculpés de vol sont traduits devant le Tribunal maritime. L’un est relaxé, l’autre condamné à un an de prison avec sursis. La Banque récupère les 166 pièces.
Une caisse d’or, embarquée sur le Ville d’Oran, a maigri de 13 kilos entre Brest et Dakar. Le commandant du bateau, informé, fait surveiller de près les dépenses de son équipage dans la capitale africaine. Rien ne semble anormal. Une recherche effectuée sur le bateau prouve qu’aucune pièce n’a été cachée ou perdue à fond de cale ou dans les couchettes des matelots. Il s’agit sans doute d’une erreur d’enregistrement lors de l’embarquement à Brest.
Une caisse venant de la succursale de Laval est arrivée remplie de boulons et de morceaux de fer au lieu des lingots attendus. Elle avait été soigneusement reclouée et cerclée de fer. La substitution a-t-elle eu lieu à Laval, à Brest, au fort de Portzic, sur le bateau, à Dakar ?
Une ou deux caisses de lingots, Gontier ne le sait pas encore, ont disparu. Il est dans l’incapacité de déterminer sur quel bateau elles se trouvaient.
L’ombre d’un scandale
Soudain, le 12 novembre, la presse de Casablanca se fait l’écho d’un vol important commis à bord du Ville d’Alger. Les voleurs sont sous les verrous. À la fin du mois d’octobre 1940, un matelot est arrêté pour une affaire de mœurs et inculpé pour « embauchage de femmes majeures en vue de la débauche ». Jean, dit Jeannot dénonce, spontanément ou non (l’histoire ne le dit pas), ses complices proxénètes dans une autre affaire : celle du vol de pièces d’or.
La Banque dépêche l’un de ses inspecteurs, M. Lelaurin, à Casablanca. Le temps presse, car l’enquête menée prestement a abouti à neuf arrestations. La presse s’est emparée de l’affaire et il faut la faire taire pour éviter le scandale...


Un lien pour ceux qui voudrait regarder le docu vidéo.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Cordialement

Ro, Thomas, Titus

C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.
Revenir en haut Aller en bas
Hobby
Admin
avatar

Messages : 2778
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   Sam 11 Mar 2017 - 20:45

Moi cela ne m'étonne pas du tout Thomas.

Regarde ce reportage ci dessous et il dit bien que les navires doivent absolument appareiller au 18 juin avant la nuit et cela que l'or soit chargé ou pas, car il n'était pas possible à l'époque de sortir du goulet de Brest dans l'obscurité. Et le lendemain matin les Allemands étaient la.

Les marins ont travaillés dans la précipitation et la perte d'une caisse me semble tout a fait possible dans ces conditions


Revenir en haut Aller en bas
http://lemurdelatlantique.lebonforum.com
Hobby
Admin
avatar

Messages : 2778
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   Dim 12 Mar 2017 - 22:46

Visiblement on est pas les seuls à en parler :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lemurdelatlantique.lebonforum.com
TARTARIN

avatar

Messages : 1697
Date d'inscription : 04/03/2014
Age : 67
Localisation : Aix-en-Provence

MessageSujet: Re: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   Lun 13 Mar 2017 - 5:28

Bonjour,

Pour ceux qui ont le temps et la patience, aux différentes archives concernées tout doit y être !

Sauf si on a fait disparaître certains dossiers comme c'est le cas dans beaucoup d'autres affaires...

(On rend inaccessible ce qui l'était, on expurge et on détruit ce qui dérange le plus et on classe le reste consultable en 2075)...

TARTARIN


Peu importe que le chat soit rouge ou blanc, l'important c'est qu'il attrape les souris.
TENG XIAOPING
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'évacuation de l'or de la banque de France à Brest en 40 et l'affaire Troadec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exercice évacuation
» Plan d'évacuation d'un EPLE
» évacuation produits chimiques
» plan d'évacuation pour éléves présentant un handicap
» évacuation des vieux PC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Mur de L'Atlantique :: Bunker :: Bretagne, Finistère-
Sauter vers: