Le Mur de L'Atlantique

Le Mur de L'Atlantique en France, Atlantikwall France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 TUTORIEL : LA VAISSELLE DU IIIème REICH .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineTwister

avatar

Messages : 913
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 32
Localisation : Saint Nazaire - FLAK CITY

MessageSujet: TUTORIEL : LA VAISSELLE DU IIIème REICH .   Mer 19 Sep 2012 - 19:59

LA VAISSELLE DU TROISIEME REICH

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

GENERALITES

Il faut tout d'abord savoir que comme pour les dagues, les uniformes (ex: waffen fabrik katalog) et les autres équipements, il existait des catalogues de vaisselles pour chaque faïencerie. Ainsi les différences Armes et Organisations du 3eme Reich pouvaient alors passer commande des pièces qu’il leur fallait. A noter que 2 faïenceries différentes pouvaient fabriquer les mêmes pièces de vaisselle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il existe donc plusieurs modèles de pièce de vaisselle, qui se distingue de par les marquages présents. Généralement chaque pièce de vaisselle dispose de 3 marquages (même si il existe un tas de variantes). Ces marquages se situent sous la pièce de vaisselle. On y retrouve

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-le marquage du fabricant
-le marquage de dotation (Heer, kriegsmarine, luftwaffe, DAF....etc.)
-l'année de fabrication

La vaisselle fait encore partie des rares objets du 3eme Reich très peu copiés après-guerre, vous avez donc peu de chance de tomber sur de la contrefaçon et se trouve facilement sur les bourses ou site de vente/enchère, les prix peuvent fortement varier en fonction de la rareté de la pièce ( de 25€ en moyenne pour les pièces de base, à 350€ pour les pièces rares et originales), malgré l'augmentation des prix de ces dernières années( cependant il ne faut pas tomber dans le piège d'acheter un "malheureux" plat RAD dix fois son prix comme cela se voit de temps en temps).
Les pièces restent malgré tout "simple" dans leur confection, les modèles peint et décoré portant des numéros de division par exemple, sont le plus souvent des pièces vendu dans les foyers de soldats en "souvenir" qu'ils envoyaient aussi dans leurs familles restée en Allemagne (à Noël notamment).
On trouve de la vaisselle portant la croix gammée à partir de 1937, les modèles antérieurs portaient encore l'aigle de Weimar. La vaisselle reste abondante jusqu'en 1941 et nettement moins courante à partir de 42 et pour finir quasi inexistante pour les dernières années de guerres.
A savoir que c’est Albert Speer lui-même, qui dans un excès de zèle auprès du Führer qui poussa à la production de vaisselle standardisée pour le Reich. Seul impératif du cahier des charges, la solidité de la vaisselle doit être assurée par l’épaisseur de la porcelaine, ce qui assura sa durée dans le temps.

LA GAMME

Pour ainsi dire tout était prévu ! Le modèle le plus courant reste bien évidement l'assiette plate, mais vous avez aussi l'assiette creuse, l'assiette dessert étant nettement moins courante ! Mais il existe aussi différentes formes de tasses avec ou sans leur sous-tasse, de plats rond ou carré, de saladiers, de soupières avec ou sans couvercles, de pots à moutarde, de saucières, et même de façon beaucoup plus rare car prévu pour les hauts gradés : des beurriers, des coquetiers. Et quelques curiosités, notamment les services dédiés aux hauts gradés du Reich, qui étaient décorés de dorures et de couleurs vives avec très souvent des inscriptions, aigles ou symboles dans le rebord des assiettes. En faire une liste serait tout simplement impossible !
Sur les catalogues il était possible de commander un type de pièce de vaisselle mais de taille différente.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il y’avait également tout une gamme de couvert de différents fabricants, comme la vaisselle, les couverts possèdent 3 marquages : le fabricant, la dotation et pour finir l’année.
La gamme regroupait couteaux, fourchettes, cuillères et louches de différentes formes en fonction du fabricant. Plusieurs matériaux étaient utilisé en en fonction de leur attribution et surtout du grade des utilisateurs :

-aluminium
-acier inoxydable
-métal argenté
-argent

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LES FABRICANTS

Il serait très compliqué de faire une liste complète et exacte des différentes faïenceries allemandes. Certaines existent encore de nos jours, et pour l’anecdote certains fabricants de couverts fabriquent aujourd’hui des jantes alu pour voiture ou des fenêtres.
Cependant voici quelques exemples de marquages.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’un des plus courants reste la faïencerie KPM, qui était une faïencerie Berlinoise.

Certaines pièces de vaisselle de la kriegsmarine, ne possède qu’un aigle perché au-dessus d’un M (pour Marine) sans aucune date de fabrication ni trace de fabricant, ne pensez pas qu’il s’agit d’un faux ! Vous avez entre les mains une pièce de vaisselle de fabrication française datée de 41. L’Allemagne occupant la France à cette époque, la Kriegsmarine passait commande aux faïenceries françaises, comme elle l’a fait pour certains de ses insignes et décorations.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LA LUFTWAFFE

Rien de bien particulier dans la vaisselle de la Luftwaffe, vaisselle qui reste simple, et comme toutes les pièces de vaisselle du 3ème Reich, la porcelaine est d’une épaisseur redoutable et assez lourde.
La vaisselle et les couverts de la Luftwaffe sont très facilement reconnaissable par le célèbre aigle qui vole de profile typique de la Luftwaffe qui surmonte le code « FI.UV ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Petite curiosité de la Luftwaffe, ce gobelet à café précoce de 1937, il est en porcelaine fine et est marquée de l’aigle de la Heer mais est cependant marqué FI.UV.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LA HEER

Encore une fois faite de porcelaine épaisse, la vaisselle de la Heer est simple et reconnaissable de par son aigle (aigle qui sera utilisé dans certaines variantes)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Parmi ces variantes on peut retrouver de la vaisselle marqué du même aigle marqué de part et d’autre des initiales H.U (Heeres Unterkunft) comprenez matériel hospitalier rattaché à la Heer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

POLITISCHE KLASS

Petite variante, là aucun marquage d’année ni de dotation, mais seulement le fabricant, mais dans le rebord intérieur de l’assiette l’inscription « Kanzlei des Führers » (chancellerie du Führer). Il s’agit de la vaisselle de la nouvelle Chancellerie de Berlin. Pièces sans fioriture, mais peu courante.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Là oublié l’estimation à 350€ (lol) la vaisselle provenant du nid d’aigle, je veux parler du Bergof à Berchtesgaden, la résidence privée du Führer, avec une finition mille fois plus belle que la normale avec de beaux liserés or, couverts en argents, ronds de serviette en argent, serviettes et nappes brodées,
verres en cristal. Ce coup si le marquage est dans le rebord intérieur de l’assiette, un magnifique aigle doré, les ailes pliées le long du corps avec les initiales A.H (besoin de développer ?) Le dos de l’assiette se contentait du marquage du fabriquant. Tout simplement magnifique ! Inutile de débattre sur la rareté et l’intérêt historique de ce genre de vaisselle, à savoir que les plus grands dignitaires du Reich et le Führer lui-même ont mangés dans ces assiettes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LA SS

Au dos de l’assiette, toujours le fabricant et l’année, mais cette fois pas d’aigle, mais les runes SS, runes qui peuvent aussi se retrouver sur le rebord intérieur de l’assiette, il arrive parfois que le nom de la division soit inscrit derrière l’assiette en dessous des runes (ex : Leibstandarte, Das Reich….etc.) qui peut également remplacer les runes dans le rebord intérieur de l’assiette. La SS étant l’élite du 3eme Reich, elle avait des faveurs que n’avait pas la wehrmarht, il arrive de voir de la vaisselle dorée et finement décorée, destinée hauts gradés de la SS et même aux troupes des divisons.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LA KRIEGSMARINE

Le marquage est très nettement reconnaissable par son aigle schématisé surmontant un « M » pour marine accompagnant le marquage du fabricant et l’année de fabrication.
Mais là où la vaisselle kriegsmarine se différencie des autres est son code couleur traduit par 3 liserés en bordure. En effet la Kriegsmarine possède 4 variantes rattachée chacune à un grade. Ainsi la vaisselle blanche simple sera réservée à la troupe, la vaisselle au liseré rouge aux sous-officiers, la vaisselle au liseré vert pour les officiers, et finalement les décorations noir et or pour les généraux et l’Amirauté.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comme dit plus haut, certaines pièces KM possède comme unique marquage l’aigle surmontant le « M », il s’agit en fait de fabrication française de 1941 de lesquels l’occupant nazi passait commande comme pour nombre d’insignes.
A savoir que la vaisselle du personnel naviguant et non naviguant était la même.

LE DEUTSCHE ARBEIT FRONT (D.A.F)

Petite particularité pour la DAF, pas d’aigle mais la célèbre roue crantée contenant la croix gammée, accompagnant le marquage du fabricant et l’année de fabrication.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Deux inscriptions accompagnent la roue crantée ; « model des amtes » : modèle de service et « schönheit der arbeit » : beauté du travail.
La vaisselle de la DAF se voit parfois attribuée des liserés mono ligne de couleur .

DEUTSCH REICHBAHN

Dans le même genre, toujours l’aigle de la Heer mais avec les initiales D.R (Deutsch Reichbahn) pour les chemins de fer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il était aussi possible de trouver des pièces de vaisselle avec seulement le fabricant et l’année en dessous de la pièce, avec dans le rebord intérieur, l’aigle aux ailes déplié et les lettres D.R ou l’insigne de la Deutsch reichbahn qui est la roue à 2 ailes ou encore simplement les lettres D.R.B.

REICH ARBEIT DIENST (R.A.D)

Rien de bien spécial pour le RAD, le service au travail obligatoire du Reich, car hormis le marquage du fabricant et l’année, seul les mentions « reich arbeit dienst » en toute lettre ou seulement les initiales « R.A.D » venait renseigner l’affiliation. Cependant la vaisselle du RAD se voit parfois doté d’un liseré mono ligne de couleur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

CURIOSITE

Voici un objet fort sympathique de Heer à liseré rouge. Il s’agit d’une tasse, doté d’un rebord pour éviter de renverser le contenu, et surtout d’un bec, comme sur une cafetière. Il s’agit en fait d’une « tasse » permettant à un blessé de pouvoir boire. La présence du liseré laisse à penser que cette « tasse » était réservé aux gradés (un simple soldat aurait eu un équivalent en aluminium comme il en existait dans l’armée US)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Just enjoy Very Happy


QUAND L'IMPARFAIT DU PASSE EST TOUJOURS PRESENT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
the wall

avatar

Messages : 612
Date d'inscription : 16/09/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: TUTORIEL : LA VAISSELLE DU IIIème REICH .   Jeu 20 Sep 2012 - 23:30

je dirai... plein les yeux ^^ merci beaucoup


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Hobby
Admin
avatar

Messages : 2793
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: TUTORIEL : LA VAISSELLE DU IIIème REICH .   Ven 21 Sep 2012 - 8:30

Excellent !! Merci de nous faire partager Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://lemurdelatlantique.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TUTORIEL : LA VAISSELLE DU IIIème REICH .   

Revenir en haut Aller en bas
 
TUTORIEL : LA VAISSELLE DU IIIème REICH .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les TJ et le IIIème Reich
» Idées pour faire la vaisselle sans trop consommer d'eau?
» Tutoriel : Le maquillage
» Photofiltre Tutoriel : Les images rondes
» Tutoriel pour réaliser dans les meilleures conditions possibles des photographies d'OVNI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Mur de L'Atlantique :: Militaria :: Divers-
Sauter vers: