Le Mur de L'Atlantique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Mur de L'Atlantique

Le Mur de L'Atlantique en France, Atlantikwall France
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Paquet de 6 Cartes Animal Crossing Sanrio Welcome Amiibo à 10€
9.99 €
Voir le deal
-30%
Le deal à ne pas rater :
JBL LIVE 300TWS – Écouteurs intra-auriculaires sans fil
105 € 149 €
Voir le deal

 

 L'industrie francaise en 1950

Aller en bas 
AuteurMessage
morin etienne belfra
Modérateur - Spécialiste en Bunker
Modérateur - Spécialiste en Bunker
morin etienne belfra

Messages : 6141
Date d'inscription : 08/10/2012
Localisation : normandie

L'industrie francaise en 1950  Empty
MessageSujet: L'industrie francaise en 1950    L'industrie francaise en 1950  EmptyJeu 11 Mar 2021 - 13:23

Sur cette page je vais vous placez différentes vidéo de notre industrie automobile des trente glorieuses. Vous pourrait voir que tout cette industrie a disparu et ou a était délocaliser a l’étranger !! c'est se que l'on appelle la mondialisation.


aujourd'hui l'histoire de Chausson fabriquant de radiateur,carrossier industriel "utilitaire et bus" que faisait vivre + de 10000 familles.

histoire source Wikipèdia

L'entreprise est fondée à Asnières-sur-Seine en 1907 sous le nom d'Ateliers Chausson Frères par les frères Jules, Gaston et Paul Chausson pour d'abord produire des radiateurs de refroidissement pour moteurs thermiques, en nids d'abeilles à tubes et ailettes, des réservoirs de carburants et des tubulures d'admission ou d'échappement2.

Spécialisée ensuite dans la construction automobile (carrosserie et échangeurs thermiques), elle est un acteur important de l'industrie des véhicules en France, tant comme actionnaire du constructeur automobile Chenard et Walcker à partir de 1936 qu'en tant que constructeur d'autocars dès 1942. Joseph Roos devient directeur du groupe en 1947. Un des PDG sera, au début des années 1970, Jacques Féron, homme politique membre du CNIP.

Les usines Chausson sont ensuite sous-traitant de ses deux principaux actionnaires, les groupes Peugeot et Renault dont elle assure l'assemblage de véhicules utilitaires, par exemple pour Peugeot, les J7, J9, 404 pick-up, pour Citroën, le Citroën C35, pour Renault, les R4 fourgonnette, Estafette, Trafic, plus épisodiquement de modèles coupés (Opel GT, Citroën SM, Renault Floride/Caravelle).

Pendant les années 1970, période de son plus important développement (environ 15 000 salariés), le groupe possède des usines à Asnières-sur-Seine, Gennevilliers, Argenteuil, Meudon, Reims, Montataire, Maubeuge, Laval. Il a absorbé ou filialisé d'autres sociétés du secteur automobile telles que Chenard et Walcker3, ou encore Brissonneau et Lotz pour la partie automobile2.

La marque est choisie par la RATP dans les années 1950 pour fournir 273 autobus APU 53 à partir de 1954 pour Paris et sa banlieue.

La restructuration du groupe, dans les années 1990 est longue et douloureuse et donne lieu à d'importants mouvements sociaux, grèves, débrayages avec arrêts de la production, provoqués par une logique d'alliance entre constructeurs automobiles décidée par les actionnaires, suivie du dépôt de bilan de l'entreprise en septembre 1993. De 1993 à 1995, trois plans sociaux conduisent au licenciement de 2 549 personnes et à la fermeture définitive de certains sites de production installés dans la banlieue parisienne4,5,6,7,8.

Le dernier établissement de Gennevilliers, cesse son activité en 2000 et le site est démoli en 2007, pour laisser place à un écoquartier, et une coulée verte9 dont la partie la plus importante est couverte par le jardin Chenard et Walcker.

partie I



partie II



{-----------------------------------------------------------------------------------------------}
 

un Homme de basse condition qui se comporte avec arrogance et orgueil est copieusement détesté
un Homme de grande condition qui se comporte avec modestie est hautement respecté.
Revenir en haut Aller en bas
ORION
Chroniqueur Historique
Chroniqueur Historique
ORION

Messages : 1327
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 67
Localisation : Auray

L'industrie francaise en 1950  Empty
MessageSujet: Re: L'industrie francaise en 1950    L'industrie francaise en 1950  EmptyVen 12 Mar 2021 - 20:02

Bonjour Etienne,
Merci pour cette page intéressante lrl
J'ai bien connu dans les années 60 les autocars Chaussons. Il y en avait un peu partout. Cool, un p'tit retour en arrière, ça fait du bien.

Revenir en haut Aller en bas
morin etienne belfra
Modérateur - Spécialiste en Bunker
Modérateur - Spécialiste en Bunker
morin etienne belfra

Messages : 6141
Date d'inscription : 08/10/2012
Localisation : normandie

L'industrie francaise en 1950  Empty
MessageSujet: Re: L'industrie francaise en 1950    L'industrie francaise en 1950  EmptyVen 12 Mar 2021 - 21:25

Merci daniel  Wink

Aujourd’hui l'histoire de Berliet ...(source wiki)

Automobiles Marius Berliet est un constructeur automobile français fondé par Marius Berliet en 1899. C'est à l'origine un constructeur de voitures dont il cessera la fabrication en 1939. Il devient alors exclusivement un constructeur de véhicules industriels. Sous la pression des pouvoirs publics, la société devient filiale de la Régie Nationale des Usines Renault en décembre 1974, absorbe en 1978 Saviem (Société anonyme de véhicules industriels et équipements mécaniques), filiale depuis 1955 de la RNUR, prend le nom de Renault Véhicules Industriels (RVI) en 1978. Les deux marques disparaissent au profit de Renault en 1980 1.

RVI comprend deux divisions : autobus et camions. La branche autobus fusionne avec IVECO Bus Europe en 1999 pour donner naissance à IRISBUS qui sera entièrement repris par IVECO en 2001. La branche camions est vendue au groupe AB Volvo en 2000 qui, en 2002, est renommée Renault Trucks.



{-----------------------------------------------------------------------------------------------}
 

un Homme de basse condition qui se comporte avec arrogance et orgueil est copieusement détesté
un Homme de grande condition qui se comporte avec modestie est hautement respecté.
Revenir en haut Aller en bas
jobunker-belfra

jobunker-belfra

Messages : 1826
Date d'inscription : 02/10/2017
Age : 64
Localisation : pays de caux

L'industrie francaise en 1950  Empty
MessageSujet: Re: L'industrie francaise en 1950    L'industrie francaise en 1950  EmptySam 13 Mar 2021 - 7:47

Etant tout petit je me souviens de prendre le BUS ( pas le car ) bus transport urbain avec ma MERE pour aller a ROUEN et

il y en avait encore quelque un ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

avec la contrôleuse avec son guichet au milieu du BUS


il faut plusieurs C... pour etre a la hauteur d'un bon [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
jobunker-belfra

jobunker-belfra

Messages : 1826
Date d'inscription : 02/10/2017
Age : 64
Localisation : pays de caux

L'industrie francaise en 1950  Empty
MessageSujet: Re: L'industrie francaise en 1950    L'industrie francaise en 1950  EmptySam 13 Mar 2021 - 7:55

a cette époque on fabriquais du costaud

bon les moteur faisait maximum 100 000 a 150 000 mille

mais ce n'était pas du tout la méme chose qu'aujourd'hui

la c'était du 2 a 300 ch

aujourd'hui c'est 700 et parfois plus

les moteurs diesel font entre 1 million de km et bc plus

mais ce qui est autour pale scratch


il faut plusieurs C... pour etre a la hauteur d'un bon [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
morin etienne belfra
Modérateur - Spécialiste en Bunker
Modérateur - Spécialiste en Bunker
morin etienne belfra

Messages : 6141
Date d'inscription : 08/10/2012
Localisation : normandie

L'industrie francaise en 1950  Empty
MessageSujet: Re: L'industrie francaise en 1950    L'industrie francaise en 1950  EmptyDim 14 Mar 2021 - 19:53

bonsoir,

se soir Peugeot.

Peugeot est un constructeur automobile français. L'entreprise familiale qui précède l'actuelle entreprise Peugeot est fondée en 18102, lors de la transformation du moulin familial sis à Hérimoncourt en aciérie. Différentes branches de la famille vont se lancer dans des productions très diversifiées, mais toutes basées sur l'acier (outils, ressorts, baleines de parapluies, armatures de corsets, moulins à café, pièces d'horlogerie, bicyclettes…)
À partir de 1886, Armand Peugeot commence à s'intéresser à l'automobile. En 18962, il crée la « Société anonyme des automobiles Peugeot »3. Parallèlement, ses neveux Pierre, Robert et Jules se lancent en 1897 dans la fabrication de cycles sous le nom « Les fils de Peugeot frères » et produisent en 1906 leur première automobile. Afin d'éviter une concurrence interne nuisible à la production, les deux entreprises de la famille Peugeot seront fusionnées en 1910 sous le nom de « Société anonyme des automobiles et cycles Peugeot ».

Aujourd'hui, les ustensiles de cuisine tels que les moulins sont fabriqués par Peugeot Saveurs.

L'entreprise Peugeot est à l'origine du Groupe PSA qui englobe également Citroën, achetée à Michelin en 1976, DS, fondée en 2014, ainsi que Vauxhall et sa sœur allemande Opel (anciennement GM Europe). Peugeot produit essentiellement des véhicules automobiles pour particuliers, des utilitaires ainsi que des deux-roues. En 2009, les ventes de l'entreprise se sont élevées à près de 1,52 million de véhicules automobiles dans le monde, dont 1,12 million en Europe4. En 2016, la marque a vendu 1 919 460 véhicules5.

Via son département Peugeot Sport, Peugeot a remporté notamment cinq championnats du monde des rallyes, deux championnats du monde des voitures de sport, deux coupes intercontinentales Le Mans Series d'endurance ainsi que sept Rallyes Raid Dakar.



{-----------------------------------------------------------------------------------------------}
 

un Homme de basse condition qui se comporte avec arrogance et orgueil est copieusement détesté
un Homme de grande condition qui se comporte avec modestie est hautement respecté.
Revenir en haut Aller en bas
ORION
Chroniqueur Historique
Chroniqueur Historique
ORION

Messages : 1327
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 67
Localisation : Auray

L'industrie francaise en 1950  Empty
MessageSujet: Re: L'industrie francaise en 1950    L'industrie francaise en 1950  EmptyDim 14 Mar 2021 - 20:14

Bonsoir,
Cool Etienne. Peugeot n'est plus ce qu'il a été. Je viens de me séparer de ma 308 car je suis déçu par le vieillissement du véhicule. Sur le plan mécanique il n'y a rien à redire, mais c'est la sellerie, la peinture et les finitions intérieures qui laissent à désirer, éclatement de la peinture sur le capot moteur, le volant devient poreux au fil des ans et l'habillage du tableau de bord vieillit à vitesse Grand V. Et je ne suis pas le seul à avoir eu ces problèmes. Je suis repassé chez Renault Captur, il n'y a pas photos.
Merci pour ces pages d'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
jobunker-belfra

jobunker-belfra

Messages : 1826
Date d'inscription : 02/10/2017
Age : 64
Localisation : pays de caux

L'industrie francaise en 1950  Empty
MessageSujet: Re: L'industrie francaise en 1950    L'industrie francaise en 1950  EmptyDim 14 Mar 2021 - 20:20

De toute façon tout ce qui est français c’est vraiment pas terrible
Surtout aujourd’hui quand tu vois une bagnole française qui fait 50 000 km et que je moteur est rincé ou cassé c’est honteux
Et la voiture électrique propre?
Ça me fait rire une grosse arnaque
Et ça va coûter très cher ces poub.....
Enfin ne nous égarons pas du sujet lol


il faut plusieurs C... pour etre a la hauteur d'un bon [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
morin etienne belfra
Modérateur - Spécialiste en Bunker
Modérateur - Spécialiste en Bunker
morin etienne belfra

Messages : 6141
Date d'inscription : 08/10/2012
Localisation : normandie

L'industrie francaise en 1950  Empty
MessageSujet: Re: L'industrie francaise en 1950    L'industrie francaise en 1950  EmptyDim 14 Mar 2021 - 22:31

oui Daniel je connais bien Peugeot et tous ses défaut. Mais la je fait référence au voiture et industrie d’antan qui non rien a voir avec cette société de consommation d’aujourd’hui.


{-----------------------------------------------------------------------------------------------}
 

un Homme de basse condition qui se comporte avec arrogance et orgueil est copieusement détesté
un Homme de grande condition qui se comporte avec modestie est hautement respecté.
Revenir en haut Aller en bas
ORION
Chroniqueur Historique
Chroniqueur Historique
ORION

Messages : 1327
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 67
Localisation : Auray

L'industrie francaise en 1950  Empty
MessageSujet: Re: L'industrie francaise en 1950    L'industrie francaise en 1950  EmptyLun 15 Mar 2021 - 22:00

Bonsoir,
En tout cas tes articles sont très intéressants et ça fait du bien de se replonger dans ce que j'appelle "les années folles". Je regrette un peu cette période mais le monde bouge trop vite à mon goût, les années 60, 70 et 80 c'était le bon temps, lol. Je ferme la parenthèse. Il suffit de se replonger dans cette période concernant le Mur de l'Atlantique pour voir la différence avec aujourd'hui, mais ainsi va la vie.

morin etienne belfra aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
jobunker-belfra

jobunker-belfra

Messages : 1826
Date d'inscription : 02/10/2017
Age : 64
Localisation : pays de caux

L'industrie francaise en 1950  Empty
MessageSujet: Re: L'industrie francaise en 1950    L'industrie francaise en 1950  EmptyLun 15 Mar 2021 - 22:42

Je suis entièrement d’accord avec toi mon brave grd


il faut plusieurs C... pour etre a la hauteur d'un bon [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
morin etienne belfra
Modérateur - Spécialiste en Bunker
Modérateur - Spécialiste en Bunker
morin etienne belfra

Messages : 6141
Date d'inscription : 08/10/2012
Localisation : normandie

L'industrie francaise en 1950  Empty
MessageSujet: Re: L'industrie francaise en 1950    L'industrie francaise en 1950  EmptyMar 16 Mar 2021 - 0:27

se soir renault avec sa 4 ch.



{-----------------------------------------------------------------------------------------------}
 

un Homme de basse condition qui se comporte avec arrogance et orgueil est copieusement détesté
un Homme de grande condition qui se comporte avec modestie est hautement respecté.
Revenir en haut Aller en bas
Köln
Co Admin - Modérateur
Co Admin - Modérateur
Köln

Messages : 4341
Date d'inscription : 13/09/2012
Age : 48
Localisation : Panzerwerk II

L'industrie francaise en 1950  Empty
MessageSujet: Re: L'industrie francaise en 1950    L'industrie francaise en 1950  EmptyJeu 18 Mar 2021 - 19:36

ORION a écrit:
Bonsoir,
En tout cas tes articles sont très intéressants et ça fait du bien de se replonger dans ce que j'appelle "les années folles". Je regrette un peu cette période mais le monde bouge trop vite à mon goût, les années 60, 70 et 80 c'était le bon temps, lol. Je ferme la parenthèse. Il suffit de se replonger dans cette période concernant le Mur de l'Atlantique pour voir la différence avec aujourd'hui, mais ainsi va la vie.

Salut ,
kik   grd   jh..... Complètement d'accord avec toi  !!
A plus.....
KOLN


« Je suis toujours prêt à apprendre, bien que je n'aime pas toujours qu'on me donne des leçons.  »
Winston Churchill .
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Certaines personnes doivent être atteintes de " Diarrhée " Mentale : Des qu'elles ont une idée ....c'est de la Merde  !!
Revenir en haut Aller en bas
Hobby
Admin
Hobby

Messages : 3234
Date d'inscription : 13/09/2012

L'industrie francaise en 1950  Empty
MessageSujet: Re: L'industrie francaise en 1950    L'industrie francaise en 1950  EmptyVen 19 Mar 2021 - 9:42

Je ne connaissais pas Chausson. C’est vraiment un reportage très intéressant qui montre l’efficacité du processus de fabrication des pièces de châssis et de carrosserie. Et finalement cela n’a pas trop changé aujourd’hui dans les usines modernes d’emboutissage. Seules les robots sont là maintenant pour insérer et retirer les pièces dans les moules, et au ferrage, pour faire les soudures. A noter les mesures de sécurité à l’emboutissage pour protéger les opérateurs des dangers des presses. C’était vraiment une usine de pointe pour cette époque


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Alors que ... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://lemurdelatlantique.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




L'industrie francaise en 1950  Empty
MessageSujet: Re: L'industrie francaise en 1950    L'industrie francaise en 1950  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'industrie francaise en 1950
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Mur de L'Atlantique :: Militaria :: Véhicules-
Sauter vers: